Site officiel des étudiants du master 2 Banque et Finance

Université Jean Monnet Saint-Etienne

Et Après

Le master est conçu pour permettre d'acquérir une compétence ouvrant l'accès aux métiers de la banque, ainsi qu'une spécialisation permettant de travailler dans les services financiers des entreprises ou dans les compagnies d'assurance.


Directeur d'agence

Aux yeux des clients, le directeur d’agence est « le directeur de la banque ». Au cours de l’activité réseau de la banque, le directeur d’agence joue un rôle essentiel et ses missions sont très étendues : animateur, développeur, gestionnaire du point de vente. Le directeur d’agence a pour mission : - d'être responsable du point de vente, il en est l’animateur et le développeur ; - d'être en contact direct avec la clientèle, il représente sa banque, en explique les politiques et les choix commerciaux ; - de gérer l’ensemble de l’offre commerciale de proximité : produits d’épargne et d’assurance, moyens de paiement, crédits… - de mettre en œuvre la stratégie commerciale de son établissement en l’intégrant dans le développement économique local. A ce titre, il se consacre personnellement aux clients au plus fort potentiel (entreprises, collectivités, institutionnels) et aux apporteurs d’affaires ; - d'organiser et mettre en valeur l’agence en tant que lieu d’accueil de la clientèle. Il choisit et orchestre les actions promotionnelles et publicitaires locales.

Analyste financier

L’analyste financier a comme rôle essentiel de conseiller ses clients en leur fournissant des informations fiables et mesurées sur des entreprises cotées et/ ou des secteurs d’activités. Ses diverses missions l’amènent notamment à prendre en compte tous les éléments financiers d’une entreprise afin d’analyser sa rentabilité. Pour cela, l’analyste financier doit nouer des relations de qualité avec les entreprises. Il élabore également des documents de synthèse destinés aux clients retraçant ses préconisations. Ce métier nécessite des qualités de synthèse et d’analyse mais il doit faire preuve de rigueur et d’organisation. En outre, le goût prononcé pour les contacts lui permettra de développer son réseau de connaissance. La maitrise de deux langues est vivement appréciée. L’emploi est accessible avec un niveau bac+5 (étudiant issu d’un master à l’Université ou d’une Ecole de Commerce ou d’Ingénieur).

Analyste crédit

Son rôle consiste à gérer les risques tout en tenant compte de la rentabilité financière des entreprises. Il étudie les demandes de crédits et associe à chaque opération un degré de risque afin de prendre sa décision quant à l’acceptation ou non des crédits. Devenir un analyste crédit requiert des qualités d’expertise en termes de technique financière et de rédaction. En outre, il doit être rigoureux et avoir un bon contact relationnel. C’est un métier qui nécessite une formation en finance avec un diplôme de niveau Bac + 5, une expérience professionnelle est exigée.

Chargé d’affaires entreprises

Le chargé de clientèle entreprises a pour rôle de développer un fonds de clientèle composé de PME et de rechercher de nouveaux clients. Rôle et mission : - analyser l’entreprise (cliente ou prospect), sa situation économique et financière pour déterminer ses besoins (financements, services…) ; - conseiller la PME et son dirigeant ; - gérer la relation au quotidien sous toutes ses facettes ; - monter les dossiers de crédit en présentant de façon exhaustiveles éléments clés permettant la prise de décision et en argumentant ses propositions ; - négocier les conditions financières et de garanties ; - rechercher une clientèle conforme à la cible de l’entreprise : qualification des prospects (cotation et renseignement Banque de France, taille, activité), prise de rendez-vous téléphonique, entretiens de prospection…



Conseiller clientèle de particuliers

Son rôle est d’entretenir une relation de proximité avec les clients, la diversité de leurs besoins et des domaines de compétence : immobilier, crédit, épargne, prévoyance… pas de routine ! Le conseiller doit fidéliser et développer une clientèle de particuliers dont il est l'interlocuteur privilégié. Il contribue activement à la réalisation des ambitions du point de vente par l'activité et la production commerciale.Outre un sens commercial développé, ce poste nécessite de la ténacité, de l'autonomie, le sens de l’écoute et une aisance relationnelle ainsi qu'une force de persuasion et une capacité à travailler en équipe. En tant que conseiller clientèle particuliers vous pouvez envisager d'évoluer sur un poste de conseiller clientèle professionnels ou de conseiller privé.

Conseiller clientèle de professionnels

Le chargé de clientèle professionnels est un commercial. Son rôle est donc de vendre des produits et services bancaires à une clientèle qui regroupe les artisans, les commerçants, les professions libérales, les entrepreneurs en nom propre… Le conseiller professionnel a pour mission : de gérer, conseiller et développer une clientèle de professionnels constituée sous des formes juridiques variées et dont le chiffre d’affaires peut se monter à 2,3 millions d’euros : entreprise individuelle, SA, SARL, SCI… Il est leur interlocuteur unique pour la gestion de leur patrimoine privé et professionnel. Trois compétences sont nécessaires dans son quotidien : - commercial Il mène des actions de prospection dans le but de vendre les produits et services de son établissement. Il contribue ainsi au développement de son portefeuille en tenant compte des objectifs annuels. - Conseil Il entretient des liens fortement personnalisés avec sa clientèle, qu’il rencontre très régulièrement, afin de déceler ses besoins et ses projets tant privés que professionnels. - Technique Il instruit les dossiers de crédit, effectue les opérations de placement, gère les risques de son portefeuille, et veille à la rentabilité du patrimoine de sa clientèle.

Gestionnaire de patrimoine

Le gestionnaire de patrimoine a pour rôle d’accompagner, par ses conseils et la proposition de solutions adaptées, ses clients dans la constitution et/ou l’optimisation de son patrimoine. Missions : - analyse de la situation actuelle du client via un bilan patrimonial ; - aide à la définition des objectifs et besoins du client ; - proposition du cadre juridique et fiscal le plus adapté au client ; - Orientation vers des placements qu’il juge les plus judicieux. La gestion de patrimoine est un métier qui nécessite de nombreux contacts étroits avec ses clients du fait des évolutions fiscales annuelles.

Déroulement de l'année :

La fréquence d'alternance appelée « séquences » est en moyenne de 2 semaines en entreprise et de deux semaines à l'Université. L’année commence par 5 semaines dans l’établissement d’accueil dans le but de s’acclimater. Nous pouvons noter que les cours sont toujours répartis sur 2 semaines alors que les périodes en entreprise sont parfois irrégulières et leur durée peut varier de deux à plusieurs semaines. Toutefois dès le mois de juin et jusqu’à la fin du contrat, les étudiants restent à temps plein dans leur établissement d’accueil. La formation théorique est animée par des intervenants universitaires, des professionnels et des intervenants du CFA DIFCAM Banque et assurances. De plus des professionnels du secteur financier animent parfois des conférences pour présenter leur métier ou l'organisme qu'ils représentent. Enfin, à chaque fin de séquence, l’apprenti et son tuteur se doivent de remplir le livret électronique d’apprentissage via le site du CFA DIFCAM .