Le master banque et finance

Bienvenue

En quelques années, depuis la mise en place du dispositif LMD, le diplôme universitaire de master s’est taillé une place de choix dans le paysage de l’enseignement supérieur.

Le master couvre tous les domaines de compétences : art, technologie, sciences humaines et sociales. Le master Banque et Finance correspond à l’une des spécialités de l’Université Jean Monnet Saint-Etienne dans le domaine de l’économie et gestion.

La formation en Banque et Finance (M2) s’inscrit dans le prolongement d’une première année de master comportant une part significative d’enseignements d’économie et gestion. Diplôme d’Etat de niveau Bac + 5, il valide une compétence disciplinaire et professionnelle acquise au cours d’un cursus sélectif.

Formation

La formation en Banque et Finance compte 2 promotions d’étudiants organisées en parallèle : une promotion en apprentissage et une promotion classique.

Présentation de la promotion classique :

Cette promotion est composée d’étudiants qui suivent les enseignements en continu à l’Université. Les enseignements universitaires durent 6 mois : de début Septembre à mi-Février. A l’issue, l’étudiant partira en stage de fin d’études d’une durée minimale de 6 mois : de mi-Février à Septembre. L’avantage de ce type de formation est de pouvoir se consacrer entièrement à la préparation du diplôme ainsi qu’à la réalisation du stage. Les personnes suivant cette formation ont uniquement le statut d’étudiant. Néanmoins, elle offre les mêmes enseignements et les mêmes opportunités d’embauche que la formation en apprentissage.

Déroulement de l’année :

Pendant les enseignements théoriques, les vacances universitaires traditionnelles sont maintenues. Les étudiants devront rechercher leur stage par eux-mêmes, avec l’aide de l’Université. La période de recherche conseillée se situe entre octobre et décembre. Les cours se dérouleront sur 2 semaines (hors vacances universitaires). Pendant leur stage, les étudiants percevront une rémunération, obligatoire pour les stages de plus de 3 mois. Les étudiants doivent rendre une notice bibliographique fin Avril, qui a pour but d’inciter le développement des bibliographies dans les mémoires. Concernant ce dernier il doit être rendu une semaine avant la soutenance, qui a lieu durant la première semaine de Septembre. Les résultats seront dévoilés mi-Septembre.

Présentation de la promotion en apprentissage :

Cette promotion est composée d’étudiants qui suivent les enseignements en alternance entre l’établissement d’accueil et la faculté. Une des différences majeures est que l’apprenti a le statut de salarié et bénéficie d’une rémunération pendant l’année, que ce soit un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation. Le contrat d’apprentissage concerne uniquement les jeunes de 16 à 25 ans inclus. Il nous confère le statut de salarié avec les droits et les devoirs qui y sont associés (tickets restaurant, chèques vacances, réductions, arrêt de travail en cas d’absence par exemple). Le cursus par contrat d’apprentissage est obligatoirement sanctionné d’un diplôme ou d’un titre délivré par l’Etat et concerne pour l’enseignement supérieur des formations de bac + 2 à bac + 5. A la différence du contrat d’apprentissage, le contrat de professionnalisation concerne aussi bien les jeunes de 16-25 ans, dans le cadre de leur formation initiale, que les jeunes ou demandeurs d’emplois en réinsertion (au-delà des 25 ans).

L’avantage de ce type de formation est de maximiser ses chances d’être recruté à l’obtention du diplôme.

En revanche, le rythme de travail est beaucoup plus soutenu car il faut allier cours et activité professionnelle. Ce contrat peut être reconnu via un diplôme ou par les partenaires sociaux

Déroulement de l’année :

Le rythme de l’alternance est le plus souvent de 2 semaines en entreprise et de 2 semaines à l’Université. L’année commence par un jour de présentation à la faculté puis de 2 semaines dans l’établissement d’accueil dans le but de s’acclimater. A noter que les cours sont toujours répartis sur 2 semaines alors que les périodes en entreprise sont parfois irrégulières et leurs durées peuvent varier de 2 à plusieurs semaines. Toutefois, dès le mois de juin et jusqu’à la fin du contrat, les étudiants restent à temps plein dans leur établissement d’accueil.

La formation théorique est animée par des enseignants universitaires, des professionnels et des intervenants du CFA DIFCAM Banque et assurances. De plus, des conférences animées par des professionnels du secteur financier sont organisés pour faire connaître des sociétés ou métiers moins connus.

Les évaluations ont la particularité d’être en continues et non sous forme de périodes intenses de partiels. Comme pour la formation classique, une notice bibliographique est à rendre fin Mars ainsi qu’un mémoire une semaine avant une soutenance programmable entre Juillet et 1ère semaine de Septembre, avec l’annonce des résultats mi-Septembre.

Un suivi est fait par le CFA DIFCAM envers l’alternant, le tuteur professionnel et le tuteur universitaire afin de s’assurer du bon déroulement de la formation.