Géraldine ROCHEDIX – Chargée de relation clientèle entreprises – financements structurés – BNP Paribas

(…) A présent, je souhaite gagner en responsabilité et être en charge de la clientèle entreprises dont les montants de chiffre d’affaires sont supérieurs à 1 millions d’euros

Une ascension fulgurante, voilà ce qui pourrait caractériser l’épopée de Géraldine Rochedix

Futur étudiant et directeur d’agence en devenir, préparez-vous à avoir un chox. Ce qui va suivre risque d’élever ton taux d’intérêt pour ce merveilleux métier aux multiples facettes.

Non, le métier de banquier ce n’est pas passer son temps à acheter la sempiternelle cravate qui se mariera le mieux avec le complet noir quelque peu austère et la chemise plus blanche que blanche. Ce n’est pas non plus un esprit hypnotisé par les dollars et les objectifs de vente de cartes bleues Visas, ni de Mastercard d’ailleurs.

C’est la relation client qui est au cœur du métier, la proximité et la connaissance du client sont des points essentiels.

Comme si cela ne suffisait pas à Géraldine de sortir Major de promo du Master Banquer et Finance de l’IAE en 2013, elle a occupé le poste de Directrice d’agence immédiatement après l’obtention de son diplôme pour jongler aujourd’hui entre deux postes de direction d’agence à Veauche et à Andrézieux (42).

Notre brillante étudiante est sur tous les fronts : « il faut être avant tout motivée et aimer ce qu’on fait car les tâches sont extrêmement variées (gestion de clientèle, management, ressources humaines, formation, etc.) et requièrent de la polyvalence et une certaine solidité psycholgique.

C’est un métier formateur et d’une richesse insoupçonnée qui permet de grandir vite, d’apprendre à se connaître et à s’affirmer. Avis aux amateurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *