Prime d’activité

La prime d’activité est une aide financière qui complète les revenus des salariés les plus modestes. On entend par là ceux qui touchent une rémunération mensuelle comprise entre 0,5 et 1,5 fois le montant du SMIC (soit 1 723 € nets par mois). Accessible aux salariés comme aux indépendants, cette prestation sociale est versée par la Caisse des Allocations Familiales (CAF) ou la Mutualité sociale agricole (MSA) pour les exploitants et salariés agricoles. Depuis 2016, elle remplace la prime pour l’emploi (PPE) et le RSA activité.

Qui a droit à la prime d’activité ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le nombre de bénéficiaires de la prime d’activité est relativement peu élevé. Ce ne sont pas les critères d’éligibilité qui en sont la cause mais le manque d’information. En fait, de nombreux travailleurs ignorent qu’ils sont éligibles à cette prime. Chaque année, le taux de non-recours est de 30 % environ. En juin 2018, 5,43 millions de personnes en ont bénéficié, ce qui représentait environ 2,66 millions de foyers.

Pourtant, le champs d’éligibilité de la prime d’activité est large. Pour en bénéficier, il faut :

  • Être âgé de plus de 18 ans et de moins de 25
  • Résider en France
  • Avoir un emploi (salarié ou non)

Estimez vos droits à la prime d’activité en cliquant ici : https://www.caf.fr/allocataires/mes-services-en-ligne/estimer-vos-droits/simulation-prime-d-activiteSimulation Prime d’activité | caf.fr