Q&A Hamza MENNANI – Analyste risque de liquidité à la Société Générale.

Grâce à ce master j’ai pu aller au-delà de ce que je pensais être mes capacités.

Je recommande vivement ce master.

Merci IAE – Saint Etienne !

Pouvez-vous vous présenter en nous donnant un bref aperçu de votre parcours ?

Je m’appelle Hamza MENNANI, j’ai 23 ans. Je suis né, j’ai grandi et effectué la première partie de mes études au Maroc, plus précisément à l’École Nationale de Commerce et Gestion de Settat, positionnée comme l’une des meilleures écoles de commerce dans mon pays. Je suis arrivé en France après ma troisième année dans le cadre d’une mobilité internationale entre l’ENCG et l’Université Jean Monnet, ce programme visant l’excellence, la diversité et la qualité des étudiants intégrants le master banque et finance à l’IAE. Aujourd’hui, diplômé en Gestion financière et comptable des deux écoles, j’ai décidé de faire un MBA spécialisé en trading et finance de marché pour parfaire mes compétences et mes connaissances en termes de marchés de capitaux et d’analyse approfondi de la bourse, en parallèle je suis en contrat de professionnalisation au sein de la direction financière de la Société Générale à la Défense en tant qu’analyste de risque de liquidité.

Quels sont les raisons du choix de ce master banque et finance de l’IAE de Saint-Etienne ?

Persuadé que l’apprentissage n’a pas de limite, je me suis lancé dans l’aventure de découverte du système nerveux central des économies de marché modernes pour mon master, dans une activité nécessitant beaucoup de gestion, d’organisation et de rigueur qui est bien la Banque.
Ce master bénéficie d’une vue d’observation privilégiée pour suivre les évolutions des métiers bancaires grâce à son réseau, cadre professoral et sa présence dans le domaine. Le contenu du master est conçu et actualisé en lien avec experts métiers des grandes banques, ce qui m’a donné une visibilité meilleure sur mon avenir et mon projet professionnel.

Pouvez-vous nous parler un peu du déroulement de votre master durant ces deux dernières années ?

Cette formation est à la fois pédagogue et pointue sur les fondamentaux de la finance, un raccourci indispensable pour mieux comprendre le milieu financier et bancaire. En se basant sur méthodologie universitaire et académique pour chaque module, facilitant la compréhension et l’analyse des du monde financier.

Cette formation est un subtil mélange d’enseignement académique et d’analyse pratique permettant d’apprécier immédiatement les effets de la mise en œuvre sur le milieu.

Comment s’est déroulé votre stage de fin d’étude ?

Après avoir eu un parcours orienté vers la finance, j’ai effectué mon stage de fin d’étude au sein de la Banque Publique d’Investissement (Bpifrance) dans le pôle Europe de La direction de l’International qui représente un des principaux métiers permettant à Bpifrance de bien se positionner comme principal acteur de financement des entreprises à l’échelle national comme à l’international. Ce stage m’a permis de découvrir la finance européenne et les réglementations de la banque d’investissement en termes de financement. Je me permets donc de remercier vivement mon maitre de stage, M. Christian DUBARRY, responsable du pôle Europe, pour le temps passé ensemble et le partage de son expertise au quotidien.

Quel poste occupez-vous maintenant et en quoi consistent vos tâches au sein de l’entreprise ?

Comme indiqué dans la présentation j’occupe actuellement le poste d’analyste de risque de liquidité au sein de la société générale.

Mes missions au sein de la société générale sont diversifiées et complémentaires entre l’analyse financière du bilan bancaire et l’IT, dans le cadre de son développement, la SG essaie de donner à ses collaborateurs un aspect technique aussi qu’analytique pour pouvoir gérer d’une manière optimale et pragmatiques les ressources disponibles, ce qui reflète l’utilisation des programmes internes dans ma mission de développement informatique pour trouver des méthodes de résolutions des écarts, et d’analyse de l’assiette de liquidité.

Quel bilan tirez-vous de vos études en master ?

Le master banque et finance est d’abord pour moi une communauté, voire une famille, chacun vient avec son background, sa richesse, ses expériences, et sa soif d’apprendre. Et de tout ce mélange découle alors un réseau important dans le monde de la finance. Ensuite, durant le déroulement de l’année on s’ouvre à l’univers bancaire avec le programme, l’expertise des intervenants, et la qualité des enseignements dispensés.

Aujourd’hui de l’expérience que vous en tirez, recommanderiez-vous le master à d’autres personnes ?

Grâce à ce master j’ai pu aller au-delà de ce que je pensais être mes capacités.
Je recommande vivement ce master.
Merci IAE – Saint Etienne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *